Les étapes nécessaires pour refaire sa pelouse

Canicule, va-et-vient incessants, maladies, froid hivernal, etc. tous les jours de l’année et à chaque saison, votre pelouse doit faire face aux diverses agressions extérieures et climatiques. De ce fait, voici comment refaire son gazon en quelques étapes. De quoi lui redonner tout son éclat et sa santé et réussir avec brio un engazonnement !

Préparez d’abord le terrain

Cette étape consiste en fait à nettoyer la surface sur laquelle vous allez planter vos graines. Pour cela, utilisez une motobineuse au-delà de 100 m². Elle vous permettra d’enlever l’herbe en place et d’ameublir la terre. Assurez-vous bien que la surface à planter ne soit ni trop sèche, ni trop humide. Référez-vous donc aux prévisions météorologiques avant de vous lancer dans cette étape, car une journée ensoleillée est le meilleur jour pour la préparation du terrain. Après cela, à très petite vitesse, faites 2 passages croisés pour bien réussir l’extirpation des racines et garantir un arrachage complet. Une fois cette opération achevée, laissez le soleil faire son effet sur le terrain fraîchement préparé. Si certaines herbes persistent, le soleil se chargera de les dessécher. Pour plus d’informations sur le sujet, visitez le site www.le-jardin-en-ville.fr. Vous y trouverez de précieux conseils et des tuyaux sur comment refaire son gazon dans les règles de l’art. Une fois le terrain bien préparé, nivelez ensuite le sol avant de passer à la semence des graines. Pour cela, munissez-vous d’un râteau et utilisez une griffe ou un croc pour vous débarrasser des touffes d’herbe enracinées. Débarrassez-vous également des bosses et des trous. Tout est désormais fin prêt pour accueillir vos graines.

La semence des graines

À titre d’information, le choix des graines doit se faire selon le climat de la localité dans laquelle vous habitez, de l’utilisation de votre tapis vert et de son exposition. Pour la semence des graines, mieux vaut toujours le faire pendant une belle journée ensoleillée et non venteuse. Pour la quantité de graines à planter, pour une surface de 25 m², vous aurez besoin d’environ un kilo de semence. Avant de procéder à la semence des graines, mélangez bien ces dernières dans un seau. Cela garantira l’homogénéité du tapis verdoyant de vos jardins. Après cette étape, tenez le seau d’une main contre vous, prenez une poignée de graines dans l’autre et semez à la volée en jetant les graines devant vous. Procédez en avançant en ligne droite. À chaque fois, faites un pas et semez. Pour aménager un terrain assez vaste, il est conseillé de diviser ce dernier en plusieurs parcelles. Pour ce faire, utilisez des ficelles pour vous servir de repères. Recouvrez ensuite les graines de gazon sous 1 cm de terre mélangée à du terreau à l’aide d’un râteau, puis ratisser de façon superficielle.

Les soins à effectuer après un semis

Pour bien refaire une pelouse, des soins s’imposent après un semis. Ces soins regroupent divers procédés bien distincts à l’instar de l’arrosage, du désherbage, du roulage et se termine par une première tonte. Pour l’étape de l’arrosage, passez-y le rouleau afin d’améliorer le contact entre la terre et les graines. Pour garantir la réussite de la germination du gazon et garder le terrain frais, arrosez régulièrement vos semences à raison de deux arrosages peu abondants par jour. Pour ce qui est du désherbage, utilisez un couteau désherbeur pour débarrasser votre pelouse de toutes les plantes et mauvaises herbes enracinées. Enfin, procédez au roulage une fois que votre gazon atteint 5 cm de hauteur. Ce procédé l’émission de nouvelles racines et améliorera l’implémentation de votre tapis vert. Enfin, avant la première tonte, attendez la levée complète de vos graines qui peut prendre trois à quatre semaines. À ce stade, votre pelouse aura atteint huit à dix centimètres de hauteur. Pour la tonte, veillez à ce que la hauteur de coupe de votre tondeuse à 4 ou 5 cm pour un meilleur l’enracinement des graminées. N’oubliez pas le ramassage des herbes et pour finir, procédez une dernière fois au roulage pour rechausser les brins d’herbe de votre pelouse.

Entretenez votre gazon comme il faut

Maintenant que votre gazon est bien enraciné dans le sol, une routine d’entretien s’impose. De ce fait, assurez-vous de le tondre tous les dix jours environ. Inutile de vous dire qu’il faut également lui assurer un arrosage régulier. À part cela, la fertilisation est aussi une opération à ne pas négliger pour parvenir à bien aménager sa pelouse. À cet effet, pour la fertilisation de votre gazon, misez sur le mulching ou ayez tout simplement recours à des produits biologiques. Vous n’aurez aucun mal à en trouver auprès de magasins spécialisés. Un beau geste écoresponsable en faveur de l’environnement ! Enfin, avec l’aide d’un scarificateur, pensez à aérer régulièrement votre espace vert afin d’éliminer ainsi toute trace de mousse et permettre aux zones se trouvant en profondeur d’être bien drainées.

Publié le
Catégorisé comme Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *