Installer un collecteur d’eau de pluie

De nos jours, l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie s’avère indispensable. En effet, la consommation en eau ne cesse d’augmenter, et le prix est à la hausse chaque année. Voilà pourquoi il est important de trouver une solution radicale pour réduire les factures. Grâce à un collecteur d’eau, vous pourrez économiser une grosse somme !

Les éléments à prendre en compte

Avant même d’opter pour un récupérateur, il est important que vous vous posiez les bonnes questions :

  • Quel est le volume souhaité ? Si c’est uniquement pour arroser les plantes, 1000 litres peuvent vous convenir. Mais si vous en avez besoin pour un usage domestique et pour alimenter la salle d’eau et les toilettes, choisissez un volume plus important
  • Quel est le budget ? C’est sûr que certains modèles sont plus onéreux que d’autres
  • Où est l’emplacement ? Pour une cuve récupération eau de pluie sous terre, vous aurez besoin d’un professionnel du métier. Pour la cuve aérienne, l’installation est simple et vous pourrez le faire vous-même

Ainsi, après avoir défini les points ci-dessus, vous pourrez procéder maintenant au choix de votre collecteur eau de pluie.

Mais quel modèle sélectionner ?

En effet, vous avez le choix entre :

  • une cuve en béton : pour une eau plus saine. Mais prévoyez un investissement assez conséquent, car le matériel nécessaire et la main d’œuvre coûtent cher vu la difficulté des travaux
  • une cuve en polyéthylène : elle est légère et facile à déplacer. Cependant, la qualité d’eau obtenue ne peut égaler la cuve en béton. En tout cas, il est recyclable et facile à entretenir
  • une citerne d’eau de pluie en polyester et en PVC : elle ne demande pas de travaux d’installation et peuvent contenir une quantité assez importante. L’inconvénient est qu’il a une durée de vie moins considérable et est assez délicat

Toutefois, vous pourrez choisir selon votre emplacement disponible et votre budget :

  • un récupérateur enterré : pour les besoins en eau plus importants. Mais il est indispensable de le mettre sous terre
  • un récupérateur aérien : simple d’utilisation, il est plus abordable et convient aux petits budgets

Les précautions à prendre

Autant que possible, placez votre cuve au nord pour éviter le fort ensoleillement. Et après chaque emploi, vérifiez que la cuve est bien fermée. C’est indispensable pour limiter la survenue et la prolifération des larves pouvant rendre l’eau de pluie inutilisable.

Par ailleurs, pour certains modèles, il est important de vider la cuve en hiver afin d’éviter que l’eau gèle ou que la cuve se fissure. Ainsi, avant l’achat renseignez-vous préalablement auprès du vendeur.