Comment se fait le traitement des eaux usées ?

La consommation d’eau tend à augmenter de plus en plus au fil des années que ce soit dans le cadre industriel, domestique ou même agricole. Cette situation entraîne des effets néfastes dans le domaine environnemental. Pour limiter ces dégâts, un système d’assainissement des eaux usées est mis en place. Pour comprendre l’utilité de cette procédure, nous vous exposons dans cet article, les avantages d’une telle opération et la manière dont elle est réalisée.

L’assainissement des eaux : un geste soucieux de l’environnement

On ne peut ignorer la quantité de produits chimiques se mélangeant aux eaux que l’on utilise. Pour éviter de bouleverser un certain équilibre, il est essentiel de rendre à la nature ce qui lui a été prit. Toutefois, on ne peut y déverser une eau polluée sous risque de dégrader l’environnement. La mesure de nettoyage s’avère alors indispensable, et pour ce faire, les stations d’épurations sont les mieux placés pour intervenir.

En effet, après utilisation, l’eau peut contenir des éléments chimiques voire toxiques. Dans ce cas, ces dernières seront récoltées à l’aide d’une cuve appelée « fausse toutes eaux » qui a pour rôle de recueillir l’ensemble des eaux usées. Cette substance polluée sera ensuite traitée grâce à de nombreux outils dont le dégrilleur pour éliminer les déchets. Pour en savoir plus sur ce matériel, vous pouvez vous renseigner sur www.emo-france.com.

Pourquoi dépolluer l’eau usée ?

Outre les bienfaits que cela apporte à l’environnement, ce procédé est également avantageux dans la production des entreprises. En recyclant l’eau déjà utilisée, cela permet d’éviter le gaspillage et de favoriser une meilleure productivité.

Cette méthode joue également un grand rôle dans la protection de la santé de la population. Si les eaux sales sont déversées dans la nature, les risques de maladie peuvent s’accroître très rapidement. Dépolluer l’eau a aussi beaucoup d’impact dans certains secteurs comme le tourisme, la pêche ou encore la pisciculture.

Les étapes du traitement des eaux usées

Les stations d’épuration travaillent en suivant des démarches précises, afin de favoriser un traitement de qualité. La première étape concerne l’acheminement des eaux usées au sein de la station. Pour ce faire, l’évacuation est effectuée par divers types de réseaux de collecte à savoir ceux qui sont unitaires et ceux qui sont séparatifs.

La prochaine étape concerne le prétraitement de l’eau une fois que cette dernière est arrivée à destination. Cela se fait à l’aide d’outils prévus à cet effet :

-Le dégraisseur

Cet appareil a pour but de retenir toutes formes de graisses à la surface du liquide.

-Le pré-filtre

En passant par cette machine, l’eau usée se débarrasse des déchets solides.

-Le dégrilleur

Il est conçu à partir d’un système de grille prévu pour retenir les matières polluantes de gros volumes. Le plus souvent, le dégrilleur automatique est utilisé pour accélérer le processus d’assainissement.

Une fois la procédure de prétraitement achevée, il y a ce que l’on appelle le traitement secondaire. Par ce procédé, les eaux usées sont épurés à l’aide de bactéries spéciales contenues dans le sol. Après épuration, le liquide est prêt à être évacué, soit dans le sol, soit par un déversement dans un cours d’eau.